top of page
Rechercher

DES PLANTES ENDÉMIQUES DU MEXIQUE AUX VERTUS SURPRENANTES

Dernière mise à jour : 17 mars 2023

LE PERICON


Il appartient à la famille des tagètes communément appelé oeillet d'inde au Québec.

Cette plante sacrée aztèque remplace l'estragon dans la cuisine mexicaine et révèle un goût et un arôme anisé puissant.

Il sert à la préparation d'une boisson aztèque au cacao.

Le péricon sert aussi à la purification des morts et on utilise ses fleurs jaunes pour la célébration de la fête des morts, "Dia de los Muertos".

On retrouve la croix de péricon accrochée aux portes des maisons qui, selon les croyances populaires, éloigne les mauvais esprits.

Cette croix protège également les cultures en attirant le Dieu de la pluie nommé Tlaloc en langue nahuatl.


LE COPAL


Le copal désigne à la fois un arbre du Mexique de la famille des burseraceae, et la résine végétale qui provient de cet arbre. Il a la taille et la forme d'un pommier et on le trouve ici dans les jardins de Malinalco.

Lorsque l'arbre arrive à maturité, le tronc secrète naturellement une résine qui se cristallise sur son pourtour, de couleur blanche brillante, un genre de boules de neige dures, qui en étant cueillies avec précaution, se détachent facilement.

La résine brûle rapidement avec une fumée dense, très agréable et assainissante, et sert à la purification des personnes et des esprits.

C’est un des encens des plus importants utilisé par les cultures millénaires d’ Amérique du sud pour ses connotations spirituelles ancrées dans la croyance populaire.

On dit que le Copal purifie, protège, attire l’amour et l’abondance, nous connecte à l’ amour et à l’introspection.

Les Incas réalisaient des offrandes au dieu Soleil, et le brûlaient sur des plateaux en or.

C'est l'axe de l'énergie montante qui relie l'humain avec le divin.


L'AGAVE BLEUE



Il existe plus de 159 espèces d'agaves poussant au Mexique.

L'agave bleue (Agave tequilana) que l'on utilise pour produire la boisson nationale, la Tequila est sans aucun doute la plus populaire.

Dans la région de Malinalco, à près de 2.000 mètres d'altitude, on récolte le coeur de l'agave bleue âgé de 8 à 14 ans.

On le chauffe pour en extraire son jus que l'on distille pour produire le Mescal.

Déjà, avant l'arrivée des Espagnols, les Aztèques produisaient un liquide blanc fermenté, le Pulque qu'on retrouve encore sur le marché de Malinalco.

Depuis 4 ans, nous plantons des agaves bleues dans la montagne que l'on nomme Chancome, pour qu'un jour notre ami Rodrigo puisse y récolter ce précieux liquide et fabriquer son propre mescal avec sa signature. "MESCAL de la Vallée sacrée".

54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page